Un mois de stage à la Maison écocitoyenne de Bordeaux

Bienvenue à la Maison écocitoyenne de Bordeaux


J’ai eu l’opportunité de faire un stage d’un mois à la Maison écocitoyenne de Bordeaux et je me suis dit que cela serait chouette d’en faire un petit article pour t’expliquer un peu ce qu’il s’y passe.

Idéalement située sur les quais, à quelques pas du pont de pierre, elle a été créé en 2010 à l’initiative de la mairie de Bordeaux, afin de proposer un espace unique en son genre. C’est un lieu public de sensibilisation au développement durable et ses enjeux. Elle a été rattaché à Bordeaux Métropole en 2016 lors de la mutualisation.

J’ai rencontré Camille, chargée de communication de la Maison éco (aussi connue sous le pseudonyme d’ecologirl), lors d’une conférence sur le métier de blogueur.se en 2017. Nous sommes restées en contact, et en début d’année, elle m’a proposé de venir y faire un stage au mois de mai. Sans hésiter, j’ai sauté sur l’occasion ! 

Les missions quotidiennes de la Maison sont multiples : outre l’accueil du public et la présentation des expositions (temporaire et permanente), l’équipe travaille au quotidien avec des acteurs et des partenaires impliqués dans l’écologie et le DD (le Développement Durable évidemment). Il faut faire bouger les choses et c’est notamment grâce aux expositions que l’on peut sensibiliser le public à des questions environnementales. 

Chaque semaine, ateliers, conférences, espace info-énergie… se succèdent au sein de cette bâtisse en bois, pour promouvoir l’échange et la découverte de multiples alternatives (plus écologiques et économiques) à mettre en place dans nos quotidiens. Des balades sont également organisées tous les mois pour découvrir Bordeaux et ses alentours autrement. Tous les événements proposés ici sont entièrement gratuit (les réservations sont néanmoins conseillées, surtout pour les ateliers).

Jeudi  14 juin prochain par exemple, tu peux venir à la rencontre d’intervenants qui évoqueront le sujet de l’alimentation de façon plus saine et plus locale.
La totalité du programme de juin est à retrouver juste ici !

Zoom sur l’exposition temporaire :

Depuis le mois de Novembre, la Maison abrite une exposition temporaire sur l’alimentation durable : MIAM! Mangeons grâce aux Initiatives d’Alimentation en Mouvement  

L’exposition met en valeur l’alimentation sous le prisme de l’agriculture, un enjeu majeur de nos sociétés (et notamment à Bordeaux), car se pose la question suivante :
« Comment mangerons-nous demain sur un territoire urbain qui s’apprête à accueillir 1 million d’habitants ? »

Elle fait ainsi un état des lieux des défis actuels à relever : alimentation bio et locale, disponibilité des terres, parcours des champs à l’assiette, les nouveaux métiers… Et propose des solutions et astuces faciles à mettre en place pour se rapprocher d’une alimentation durable, au sein de la métropole Bordelaise. Je m’en suis d’ailleurs inspirée pour rédiger mon article sur ma cuisine à tendance 0 déchet. 

Des photos sont exposées sur les murs extérieurs pour mettre en avant la tomate : le fruit/légume préféré des français. Elles ont été prise par Marc C, un photographe bordelais amoureux de la nature que je t’invite fortement à découvrir (en cliquant sur son prénom)

En bref, la Maison écocitoyenne est le lieu idéal pour les curieux, petits et grands, qui souhaitent en apprendre un peu plus sur notre planète, sur l’environnement et sur le développement durable. Pour savoir quels sont les moyens d’agir, les éco-gestes, les trucs et astuces pour devenir des acteurs responsables au quotidien !

A très vite pour un nouvel article,

Em 

Written by

Laisser un commentaire