Sur les pistes de Valle Nevado – Santiago du Chili

Mon été de folie va bon train et après une première escale à Santiago du Chili début juillet, j’y suis retournée mi-aout. L’occasion de chausser les skis de nouveau et partir dévaler les pistes chiliennes. 

A la découverte des pistes de Valle Nevado 


Il y a des décors dont on ne se lasse pas, des paysages qui nous coupent le souffle et nous laissent sans voix. Le passage au dessus de la Cordillère des Andes à bord de notre Boeing 777-200 fait partie de ces moments-là.
C’est un vol extrêmement long. Nous embarquons pour 14h30 à bord dont plusieurs heures sans terrain praticable à proximité pour atterrir. Ces chiffres, certes anecdotiques, permettent de se rendre compte de l’immensité de la Terre et de l’infime place que nous occupons. Je fais ma part du service dans la cabine et de temps à autre je jette un coup d’oeil par le hublot, pour apprécier la vue.

Nous décollons le soir de la nuit des étoiles filantes, alors je passe plusieurs fois au cockpit pendant ma garde pour aller observer ce spectacle incroyable. 

J’avais adoré Santiago en juillet et je peux te dire que je n’ai pas été déçu en août. Nous logeons dans un hôtel magnifique à une petite vingtaine de minutes du centre ville en métro, dans le quartier aisé de Las Condes. 

A l’arrivée, il fait doux (presque froid), le ciel un peu couvert au petit matin, se dégage rapidement et laisse place au soleil qui nous réchauffe quelque peu. Trop tard pour prendre le petit déjeuner avec tout l’équipage en arrivant alors ce sera en chambre. Finalement, c’est assez agréable de me poser face à la vue incroyable qui donne sur les montagnes.

Fille de l’hiver, je suis ravie d’enfiler ma doudoune et mon pull Hopaal pour aller arpenter les rues de la ville et siroter un café en terrasse.
En fin de journée je rejoins le reste de l’équipage pour prendre un petit verre de vin dans les jardins de l’hôtel. Nous dinons tous ensemble et je ne fais pas de vieux os, car une journée de ski m’attend le lendemain matin.

6h30, le réveil sonne,

L’excitation est à son comble, je suis fatiguée certes, mais je me lève sans difficulté : on part skier !! 

La route des montagnes est sinueuse (45 virages en épingles selon Raul notre chauffeur), mais si jolie au lever du soleil. Cette fois-ci nous nous rendons à Valle Nevado pour profiter de la meilleure neige.

A peine arrivés, on file prendre le télécabine pour rejoindre les premières pistes de la station. Il fait un temps magnifique et je suis aux anges. Nous sommes un petit groupe de 5 (2 pilotes et 2 stewards m’accompagnent), nous dévalons les pistes quasi vides à toute vitesse, quel bonheur !

Cette escale (comme les autres d’ailleurs) passe bien trop vite. Me voilà déjà rentrée à l’hôtel, les joues rougies par le froid et le soleil.
Et une surprise m’attend ! L’équipage a organisé un petit apéritif pour mon anniversaire (officiellement le 16 août, mais nous le célébrons avec deux petits jours d’avance).
J’ai le droit à un délicieux verre de vin chilien et surtout à un très joli bracelet fait de perles en lapis lazuli. C’est une pierre originaire du Chili dont les vertus sont multiples : physiques, mais également psychiques et psychologiques (je te renvoie vers cette page pour plus de précisions)

Le retour est proche, nous sommes réveillés à 9h le lendemain matin pour reprendre la route de l’aéroport et rentrer à Paris, 

Un vol, un dernier et mon été dans les airs s’achève,

On se retrouve à Buenos Aires dans quelques jours, 

Em 

Written by

1 comment / Add your comment below

Laisser un commentaire