Prise de conscience : par où je commence ?

Diminuer ses déchets c’est d’abord une prise de conscience


Le 0 déchet se cache chez nous de la même façon que nos déchets, que l’on entasse un peu partout. Dans la cuisine, dans nos placards, dans la salle de bain, dans nos armoires… Il s’agit juste de s’en apercevoir pour prendre conscience comme il est facile de moins gaspiller au quotidien !

Je t’entends déjà me dire : non mais moi je fais le tri, je suis écolo, je recycle mon carton et je n’utilise plus de sac en plastique quand je fais mes courses. Alors je tiens à te le dire, c’est déjà un grand pas, et rien que pour ça : bravo ! Mais mais mais, il faut continuer, pourquoi s’arrêter aussi vite en chemin ?

Pour imager un peu, on va prendre un exemple concret. Comme je n’en suis encore qu’au début de mes ambitions de diminuer mes déchets, j’ai eu besoin de me rendre compte. Alors, j’ai ouvert mon frigo et mes placards et compté le nombre d’emballages, boîtes en carton, en plastique et autres déchets inutiles.

Oupsssss c’est la cata !

Mais comment ça j’ai accumulé tout ça ? Oui car la liste est longue : farines en sachets, cacao en poudre à peine entamé, boites de conserve, sachets plastiques de pates, riz, quinoa et autres graines (consommer en magasin bio n’est pas synonyme de réduction des déchets LOIN DE LA), cartons + plastiques des bouteilles, des yaourts, du fromage, aluminium du beurre, opercules de lait et jus de fruits…

Je m’arrête là ou on va faire un tour dans la salle de bain ?

Première prise de conscience : done √

Mais c’est là que je me suis retrouvée un peu dans l’embarras. En fait je ne savais pas vraiment comment faire. Par quoi commencer ? Où aller ? Est-ce que je doit d’abord tout jeter…?
Il fallait que je me renseigne ! Alors je suis allée faire un tour chez Mollat, une immense librairie bordelaise pour trouver le livre magique qui résoudrait tous mes problèmes. Et j’en ai déniché non pas un, mais deux, les voici : 

Après avoir lu quelques pages, puis les avoir dévoré l’un et l’autre, je peux te dire qu’on en apprend un tas. Et mon chemin est long, très long ! 

Livre n°1 : 0 déchet, 100 astuce pour alléger sa vie :

Dans ce livre, écrit par Béa Johnson, on découvre comment une française expat aux US emprunte la voie de l’élimination des déchets après avoir largement gouté à l’american way of life, aka une industrie hyperconsommatrice et destructrice. Elle nous livre mille et une astuces pour apprendre à réduire sans se priver. Tu peux d’ores et déjà retrouver tous ses bons conseils sur son blog all in english (lien direct par ici). La guru du No Waste te propose de suivre son plan d’action en 5R : Refuse Reduce, Reuse, Recycle and Rot (Refuser, Réduire, Réutiliser, Recycler et Composter) dans cet ordre là. A toi de jouer ! 

Shop ton livre : Zéro déchet

Livre n°2 : Famille presque 0 déchet, Ze guide :

La famille presque 0 déchet, c’est tout simplement l’histoire d’une famille qui s’est décidée à se rapprocher le plus possible d’un monde sans déchet. Leur livre est l’essence même de leur blog (que tu retrouves juste ici). Ils racontent leurs aventures, comment ils en sont arrivés là et ce que leur apporte le 0 déchet au quotidien. Leur route est parsemée de doutes, de questionnements, de remises en question, mais aussi et surtout de plein de petites victoires. On apprécie les dessins humoristiques de Bénédicte (la maman) et l’écriture pleine de second degré de Jérémie (le papa). Et si leur aventure devenait la nôtre ?

Shop ton livre juste ici : je veux mon livre !

Découvre leur Ted Talk juste là : Zéro déchet un mode de vie en transition, TedxNamur

Plus d’excuse tu sais ce qu’il te reste à faire : il est temps de prendre conscience

kiss kiss,

Em 

PS : le blog fête ses 1 an aujourd’hui ! C’est assez paradoxal parce que je n’ai pas du tout été assidue mais je ne pensais pas non plus être encore là un an après. Comme quoi tout est possible ! Alors à toi qui me lis : MERCI ♥

Written by

Laisser un commentaire