Last but not least : Panama City

Un dernier vol au Panama


Oh non, je n’y crois pas, j’écris déjà mon dernier article en tant qu’hôtesse de l’air.

Et oui, comme je te le disais précédemment ici, ma saison est terminée ! Après deux mois et demi dans les airs, il est temps de remettre les pieds sur Terre. Mais ne t’inquiète pas l’aventure continue ! Je ne compte pas arrêter le blog ici car j’ai plein de nouvelles idées et projets à venir. Stay tuned.

Décollage imminent pour le Panama !

Décollage à 13h40 le 26 août avec ma petite soeur sur le vol ! Arnaud, l’autre PCB termine aussi sa saison et il emmène sa petite copine avec lui. Une équipe de choc s’envole à bord de notre Boeing  777-200.

En arrivant, pas question de se reposer, on monte dans un uber direction Casco Viejo, la vieille ville de Panama City. Après s’être promené dans les ruelles de la ville, on se pose dans un superbe rooftop appelé Tantalo’s kitchen. Je prends un Gin Tonic fraise basilic et des enchiladas au fromage (tuerie intergalactique).

Dimanche 27 août :

Comment bien commencer un dimanche ?
Très probablement par un petit déjeuner de folie pris au bord de la piscine de l’hôtel comme celui-ci. (Je te laisse saliver)

A 10H30, on rejoint Max qui nous emmène en excursion pour la journée. Français d’origine, il a quitté la métropole il y a 10 ans avec ses parents pour venir s’installer au Panama. Aujourd’hui, ils tiennent un Bed and Breakfast nommé Monkey Lodge, où ils recueillent des singes abandonnés. J’espère un jour avoir l’occasion d’y aller.

Une journée sur le Canal de Panama

Nous roulons pendant une heure environ, enfoncés dans la forêt tropicale pour rejoindre la marina d’un resort où se trouve son bateau.
En route ! On navigue depuis le canal de Panama jusqu’au lac Gatún qui relie l’océan Atlantique au Pacifique. Et je suis submergée par cette sensation de liberté que procure le bateau, j’aime tellement naviguer !
Max nous emmène voir des singes à divers endroits, nous en verrons 3 sortes sur les 5 que l’on trouve au Panama : des capucins, tamarins et des singes hurleurs.

En se rapprochant de la berge, on leur tend des cacahouètes et des morceaux de banane pour les attirer sur le bateau et c’est très efficace ! Ils courent dans tous les sens et viennent manger jusque dans nos mains.

Un peu plus loin, Max coupe le moteur car il croit avoir aperçu un caïman. Il plonge sa main dans l’eau et la ressort aussitôt avec un mini croco (très cute mais ça reste un crocodile quand même).

On s’arrête à nouveau près de la berge, mais cette fois-ci on quitte le navire pour s’enfoncer dans la jungle tropicale. La végétation est vraiment luxuriante et il nous faudrait presque des machettes pour avancer tellement le chemin est encombré.

De retour à bord, la faim se fait sentir. Heureusement, Max a prévu le coup ! Mangues sucrées et salées, ananas, guacamole, chips de banane et de yuca et ceviche de poisson (du poisson cru avec du citron vert, un plat panaméen vraiment très bon). Et tout cela accompagnés de délicieux Ti-Ponch préparés en direct !

Puis on se la joue Koh Lanta sur une énorme souche au milieu de l’eau et on profite du bateau pour faire un shooting photo (toujours avec mon maillot Nayade de l’amour), je me croirais presque en vacances…!

En arrivant à l’hôtel on se change en vitesse pour rejoindre le reste de l’équipage. On retourne à Casco Viejo pour déguster un ceviche et un pisco sour à la maracuja chez Nazca 21, un petit restaurant péruvien.

Lundi 28 août :

Réveil très tôt pour prendre un train à 7h05 direction Colón, une petite ville qui se trouve sur la côte Est/Atlantique. Il ne s’agit d’ailleurs pas uniquement d’un train touristique, mais de la seule ligne qui permet aux habitants de rejoindre Colón autrement qu’en voiture.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

A bord du Panama Canal Railway, on est accueilli par une hôtesse qui nous offre un petit déjeuner et un café. J’ai comme l’impression d’être dans l’avion ! La décoration du train est fantastique, le passage d’une rame à l’autre est un véritable voyage dans le temps. On se connecte même à la radio du premier wagon pour mettre de la musique, ambiance années 30 garantie !

On visite Colón en voiture et l’on découvre une ville vraiment très dégradée. La pauvreté règne dans cette ville oubliée depuis 50 ans par le gouvernement. 

Max nous emmène dans l’hôtel New Washington qui accueillait autrefois les stars venues passer leurs vacances ici. Aujourd’hui, une chambre vaut 40$ la nuit…

On reprend notre chemin pour aller voir les nouvelles écluses. C’est vraiment impressionnant de faire face à ces énormes bateaux chargés de conteneurs (jusqu’à 14 000). D’ailleurs ce ne sont pas les pilotes du bateau qui font la manoeuvre, mais des pilotes panaméens formés exprès pour éviter les accidents. Et les prix de la traversée sont exorbitants : 2000$ la traversée pour les plus petits voiliers et jusqu’à 800 000$ pour les Panamax (les plus gros porte-conteneurs). 

Afin de terminer cette excursion en beauté, nous nous rendons dans l’ancien fort militaire américain San Lorenzo perdu en pleine forêt tropicale. Le cadre est incroyable, et on se croirait presque dans un film de guerre ou sur une île déserte.

La journée touche à sa fin et on rentre à l’hôtel pour reprendre le chemin de l’aéroport. Une toute dernière fois… J’ai la gorge serrée quand je monte dans l’avion, je voudrais continuer encore et encore ! Alors j’en profite à fond et je passe mon vol à faire mille et un allers et retours comme pour rallonger le temps.

Avant de rentrer à la cité Air France, je prends la pose devant l’avion, mon très cher compagnon qui m’a fait voyager tout l’été. Et avec Arnaud, on fait même un petit tour dans le réacteur !

Je quitte mes collègues le coeur lourd, mais des étoiles plein les yeux. Ma saison se termine par un vol absolument magique que je ne suis pas prête d’oublier. Mentions spéciales à Jean Christophe, Arnaud, Morgane et Rose, si vous passez par-là, merci pour tout !

Merci Air France pour ces deux mois et demi d’aventures et de pur bonheur, j’espère que j’aurai l’opportunité de recommencer !

Je te dis à bientôt sur le blog pour continuer nos aventures ! De nouveaux projets sont en cours, on en parle très vite…

Bisous doux,

Em 

Written by

2 comments

Comments are closed.